Le BLOG

A cheval sur mon bidet!

Habitudes et Développement Personnel
10 Février 2020

"Celui qui reçoit une idée de ma part, augmente son instruction sans diminuer la mienne. »

"Celui qui allume sa lanterne à la mienne, reçoit de la lumière sans me plonger dans l’obscurité."

Thomas Jefferson

Avez-vous conscience à quel point l'immense majorité de vos actions sont déjà décidées inconsciemment sans même que vous ayez eu à exercer une quelconque liberté de choix? Vous êtes-vous déjà posé la question du pourquoi de certaines de vos actions, ou habitudes?

Je vais vous donner dans la suite de cet article 2 grands exemples pour illustration et réflexion.

 

Une fourchette, vraiment nécessaire?

Exemple 1: Lorsque vous mangez avec un couteau et une fourchette, savez-vous que vous faites partie de la minorité de la population de la planète?

Savez-vous que la fourchette n'a été introduite en France qu'au XVIème siècle par l'intermédiaire de Catherine de Médicis (ou Henri III, selon la légende)? et que même le roi mangeait avec les mains, en s'essuyant les doigts sur une serviette humide entre chaque plat? Il s'agit en effet à l’époque plus d'une marque d’excentricité que d'hygiène, car elle sert juste à piquer dans le plat le morceau porté ensuite à sa bouche avec ses doigts, l'usage des doigts étant privilégié par crainte de blessures avec les dents de la fourchette.

Patrick Rambourg, historien et auteur spécialiste de l'art de la table, rappelle que "manger avec la main c'est naturel, manger avec une fourchette, c'est culturel".

De plus, saviez-vous que manger avec les mains est intéressant du point de vue de votre santé?

  • lorsque vous mangez avec vos mains, vous mangez généralement... moins vite! c'est normal car avec les fourchettes, vous pouvez "piquer" de grande quantité de nourriture alors qu’avec les doigts vous êtes naturellement un peu plus limité
  • les bactéries protectrices qui sont présentes à la surface de vos mains (biofilm) vont pénétrer à l'intérieur de votre corps, ce qui contribue à enrichir et renforcer votre flore microbienne, et par la même à améliorer votre immunité. Je rappelle à ce ce sujet que nous avons tous et toutes une flore microbienne résidente sur l'ensemble de la surface de notre peau et que cette flore contribue à la barrière contre les microbes exogènes (après tout, seule notre peau nous sépare du monde extérieur). Il faut donc en prendre soin!
  • les doigts envoient directement un message au cerveau lui disant si l'aliment est chaud ou froid (on ne peut pas se brûler la langue), ou bien souple ou rigide (on se prépare à la mastication), et en retour le cerveau libère les enzymes qui vont s'occuper de la digestion des aliments, assurant donc une meilleure digestion globale

La médecine indienne soutient même que manger avec les doigts stimulerait le cerveau. En même temps, cela parait logique puisque c'est ainsi que l'humanité s'est nourrie pendant des dizaines de milliers d'années. La nature est bien faite! laugh

Vous allez certainement me répondre qu'au départ utiliser une fourchette, ou une dague, ou tout autre objet afin d'éviter le contact direct avec la nourriture a un intérêt hygiénique indéniable, et que du temps où une simple bactérie passant par là pouvait tuer un homme, cela s'apparentait même à une question de survie. C'est sans doute vrai. Cependant, depuis que les désinfectants, antiseptiques et savons ont été inventés (ce qui a fait drastiquement baisser la mortalité dans les hôpitaux, et dans le monde, au XIXème siècle) pensez-vous vraiment que cet intérêt reste profondément valide?

Qu'est-ce qui vous empêche (vraiment) de faire un petit "retour en arrière" et d'utiliser vos mains (propres) pour manger, un peu comme les bébés ou les enfants?

Dans la lignée hygiénique de ce premier exemple, j'aimerais vous donner un deuxième exemple, un peu plus cru celui-ci (âmes sensibles pardonnez-moi!!)

 

"A dada prout prout cadet, à cheval sur mon bidet!" (Jacques Dutronc)

Exemple 2: Connaisez-vous le bidet?

Pour celles et ceux qui ont fait partie des années "Lagaf'" (années 1980) vous allez me sortir la chanson "Bo le lavabo" avec sa lancinante et répétitive rengaine:

"Qu’il est beau, qu’il est beau, qu’il est beau le lavabo,

Qu'’il est laid, qu’il est laid, qu’il est laid le bidet." 

Pour les plus jeunes d'entre vous, il est fort probable que le bidet ressemble plus à une baignoire à poupée héritée du temps de vos grand-mères qu'à autre chose, et que vous vous en soyez plutôt servi comme d’une cuvette à laver vos pieds ou votre linge, du moins jusqu’à aujourd'hui.

Et bien savez-vous que le bidet avait une réelle utilité hygiénique, bien avant l'arrivée de l’eau courante (et de surcroît potable) dans les maisons?

Le bidet permet en effet de se nettoyer l'anus après défécation (oui oui, en utilisant vos mains), car les matières fécales sont parfaitement solubles dans l'eau. Il permet également de se nettoyer les parties intimes après un rapport sexuel. Nul besoin d'avoir une grande baignoire ou une douche à portée de main. Sa position basse vous permet en effet de vous y asseoir à califourchon pour vous passer l'anus ou les parties intimes à l'eau.

D'où la fameuse chansonnette de Jacques Dutronc “A cheval sur mon bidet!”

Le bidet date de bien avant l’arrivée de l’eau courante, et était originellement placé dans la chambre à coucher. Il a ensuite migré vers la salle de bain puis a malheureusement été supprimé progressivement des foyers français à partir des années 1960, mais il fait encore recette dans d'autres pays, comme l'Italie par exemple.

Alors pourquoi tant de haine en France? Trouvez-vous embarrassant de vous imaginer en train d'utiliser un bidet?

Vous rappelez-vous également du bon vieux “pot de chambre” qui servait à faire vos besoins pendant la nuit - dans votre chambre à coucher donc. A l’époque (il n’y a pas si longtemps de cela), très souvent, les gens ne pouvaient se permettre de sortir dehors faire leur besoins, soit parce qu’ils n’avaient pas de toilettes du tout, soit parce que les toilettes (sèches) étaient dehors, tout au fond du jardin..

Pour ma part je pense que c’est l’apparition du papier toilette qui a eu raison du bidet (en plus du fait que dernier pouvait s’avérer un peu encombrant). Savez-vous que les foyers Français achètent une centaine de rouleaux de papier toilette par an pour une dépense moyenne comprise entre 25 et 60 euros? De plus, la fabrication de papier hygiénique entraîne l’abattage de quelques 27000 arbres par jour selon l’organisation environnementale Global Footprint Network.

Pour l’expliquer, on peut bien sûr penser à son côté pratique car on n’a même plus besoin de se déplacer pour se nettoyer les fesses, mais c’est surtout grâce à la campagne massive menée par les gouvernements (et lobbyistes) des pays dits “développés” que le papier toilette s’est imposé.

Voici un bel exemple de bidet:

 

L'affiche illustrative de l'article

La photo a été prise dans les toilettes d'un restaurant un peu bohème pas très loin de chez moi.

Quand je vous disais que les campagnes d’information et de désinformations s’appuient essentiellement sur la peur primaire d’exclusion sociale et l’impossibilité de se reproduire!!

Pour ceux que cela intéresse, j’ai traduit en français à la fin de l'article cette affiche qui nous vient des Etats-Unis (Californie) et qui date de 1971. Les publicitaires américains n’hésitent pas à être très crus dans leurs termes, mais c’est aussi que la culture générale américaine est plus encline à parler ouvertement de caca/pipi, et à faire des blagues scatologiques (qui n’a jamais vu une série avec des américains morts de rire car quelqu’un pète voire propose carrément un "concours de pets"? - allez voir également cette scène d'anthologie du film: “Harold and Kumar go to White Castle - Battle Shit!!”)

Lien vers la Battle Shit sur Youtube!

 

Et une aberration écologique de plus, une!

Et pourtant, le papier dit “hygiénique”, quelle aberration écologique et sanitaire!!

Savez-vous que l'hygiène intime sèche (en utilisant du papier toilette typiquement) a beaucoup d'inconvénients?

  • vous laissez beaucoup plus de matière fécale autour de l'anus qu'en utilisant simplement de l'eau
  • vous augmentez le grattage et le frottement à un endroit sensible, et pour peu que vous ayez des sensibilités ou fragilités particulières (hémorroïdes ou fissures par exemple), ces résidus de matières fécales augmentent vos chances de démangeaisons et d'infections, dues au développement excessif de bactéries, de champignons ou encore à la présence de vers (hum hum!)
  • vous participez à la pollution de votre planète car le papier toilette est excessivement polluant: il coûte très cher à fabriquer, et il reste très souvent des traces de bisphénol A (un perturbateur endocrinien: de 10mg/kg à 74mg/kg environ d'après des tests récents) que les fabricants ne réussissent pas encore à filtrer complètement du vieux papier, dans le cas de fibres recyclées. Certes, sa teneur reste très faible en comparaison de sa teneur dans les tickets de caisse où elle est environ 1000x plus importante (rappel: en 2020, le papier des tickets de caisse ne devra pas contenir plus de 200 mg/kg de bisphénol A). Sauf que le papier toilette touche des parties sensibles de notre corps!! et ce tous les jours, de manière répétée!!
  • La fabrication d’un seul rouleau nécessite environ 140 litres d’eau!

Malheureusement, personne ne nous le dit car c'est un business extrêmement lucratif, qui part du principe que créer le besoin là où il n'y en avait pas originellement rapporte beaucoup d’argent dans environ 100% des cas... angry

Et pourquoi diable les fabricants ont-ils aussi eu l’idée de tubes biodégradables de rouleaux de papier toilette à jeter directement dans la cuvette des WC? Apparus en 2011, ces fameux “Aqua-tubes” sont un véritable non-sens écologique pour au moins 3 raisons:

  • contrairement aux tubes classiques fabriqués en papier recyclé, ils sont élaborés avec de la ouate de cellulose vierge
  • ils engendrent une pollution supplémentaire à traiter en station d’épuration, et augmentent ainsi notre consommation d’énergie!
  • ils nous envoient un mauvais message en nous disant en substance qu’il est inutile de recycler: les WC n’ont cependant aucunement vocation à recevoir des déchets inutiles!! (genre Aqua-tubes, lingettes, coton-tiges etc…)

Donc pour résumer, oui, il vaut mieux que vos restes de matières fécales soient en contact avec vos mains, que vous lavez immédiatement après, plutôt qu'ils demeurent dans vos sous-vêtementssmiley

 

Les indiens, les toilettes japonaises, et les alternatives

Pour conclure cette lettre en donnant quelques illustrations pour aller plus loin sur chaque thème, mon beau-frère étant indien, j'ai découvert relativement récemment que les indiens mangent toujours en utilisant uniquement leur main droite pour attraper leurs aliments. En effet, leur main gauche leur sert à... leur nettoyer le derrière car ils n'utilisent pas de papier toilette! Leurs toilettes sont “à la turque” et sont dotées d’un petit robinet à portée de main pour se nettoyer l’entrejambe après la défécation.

Même avec le développement de l'hygiène, cette habitude de vie est encore très présente aujourd'hui et il n’est pas rare de voir des touristes paniqués courir partout pour tenter en vain d’obtenir le précieux sésame que serait un simple rouleau de papier toilette, tout ça pour ne pas avoir à “changer leurs habitudes”. wink

Au tour des toilettes japonaises maintenant: savez-vous qu’une fonction “bidet” amélioré existe sur la version moderne des toilettes japonaises? 

Attention cependant à ne pas confondre:

  • les toilettes japonaises "traditionnelles": au Japon, ces toilettes sont ce que nous appelons communément des « toilettes à la turque » : on s’accroupit au-dessus de toilettes au niveau du sol
  • les toilettes japonaises “modernes” sont en fait des WC lavants et représentent environ ⅔ du marché au Japon, bien qu’elles aient été inventées en Suisse (bravo les Suisses!). Elle offrent de nombreuses fonctionnalités:
    • douchette pour nettoyer l’avant et l’arrière (avec réglage de la pression, de l’orientation, de la température, oui Monsieur!) - vous êtes toujours confortablement assis pendant ce temps-là
    • lunette/siège chauffant
    • musique
    • ventilation (ouf on respire!!) cheeky
    • séchoir
    • massage
    • certaines ont même un détecteur de présence et une lunette visible dans le noir!!

Ces toilettes ont pour avantage de limiter la consommation d’eau (3 à 4 litres par chasse contre 9 litres habituellement) et de limiter les déchets. Par contre elles sont très chères (compter environ 1500 euros), nécessitent bien sûr une prise électrique, et peuvent tomber en panne (ooops!)

Image de toilettes japonaises modernes:

Pour ma part je ne peux que vous conseiller de garder un maximum d’humidité lorsque vous devez vous essuyer les fesses. Par exemple: 

  • mouiller un papier toilette épais et résistant (mais vous utiliserez encore du papier toilette), 
  • ou bien tenter d’utiliser du papier toilette réutilisable: il s’agit de carrés ou de rectangles en coton, à acheter en lot ou à fabriquer soi-même (en découpant une vieille serviette de bain par exemple) et à laver lorsqu’il sont souillés. L’avantage c’est que le coton est plus doux au toucher que le papier, et que vos déchets sont extrêmement réduits: les passer à la machine consomme bien moins d’eau que la fabrication d’un rouleau! En attendant de les laver (à basse température), vous pouvez stocker vos tissus/lingettes dans un seau rempli d’eau,
  • ou bien installer une douchette WC qui vous permettra de faire comme les indiens sans avoir à vous contorsionner ou à quitter vos toilettes, 
  • ou encore un tabouret de douche à ouverture hygiénique, 
  • ou bien encore.. un bidet!! (effet look-rétro-trop-stylé garanti)

Dans la prochaine lettre, nous questionnerons quelques exemples supplémentaires de conditionnement humain - à la prochaine!

Et d'ici là, comme d'habitude wink, à votre sens critique!

 

BONUS: traduction de l'affiche illustrative de l'article

Titre: La toilette Tommy dit "N'oubliez pas de vous essuyer les fesses, les gars!"

C'est amusant et propre! C'est hygiénique! Cela montre du respect pour les autres!

Un trou du cul bien propre est tellement important! C'est le signe distinctif d'une personne civilisée! C'est franchement suprenant de voir combien il y a de personnes en ce monde qui ne prennent pas le temps de conserver un trou de balle exempt de résidu de de matière fécale! Alors que cela prend juste quelques secondes de s'essuyer... Voire une minute au pire, dans le cas où vraiment vous avez eu des petits soucis avec vos intestins!

Mais voilà, certaines personnes... Comment dire... Apparemment cela ne semble pas les déranger de se balader avec un derrière plein de merde? Qui peut comprendre ces gens-là? Peut-être font-ils exprès d'être asociaux, parce que vraiment le seul effet de ce genre de comportement c'est de vous couper de vos amis et de faire de vous un paria. Sans doute votre propre odeur de merde ne vous dérange-t-elle pas (en fait plein de gens s'en accomodent très bien!), mais soyons honnêtes, personne à part un pervers n'aime renifler les excréments des autres! Donc suivez le conseil de Tommy... Essuyez-vous!

Ce dont il faut se rappeler:

1. Ayez toujours plein de rouleaux de votre papier toilette préféré sous la main

2. Nettoyez la cuvette de vos toilettes de temps en temps

3. Changez vos sous-vêtemens au moins 2 fois par semaine!

Le Petit Cartoon à gauche: "Personne ne l'aime", "Il n'utilise pas de papier!", "Berk!"

Le Petit Cartoon à droite: "Nettoyez vos soucis!", "Rejoignez le club des personnes au trou du cul propre!"

 

 

Si vous souhaitez vous inscrire à la newsletter et recevoir les articles en exclusivité dans votre boite email, c'est ici! 🥰

Ces articles peuvent vous intéresser